Magie et démons

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Magie et démons

Message  Tanya le Dim 24 Juin - 12:37

Bonjour,

J'ai déjà mis cette histoire sur TD le jeu, mais comme j'ai vu que tout le monde n'y joue pas... J'ai rajouté un titre, pour l'instant, il n'est peut être pas très parlant et il n'est pas définitif.
Voici donc le prologue.

Aujourd'hui beaucoup d'enfant naissent, grandissent et développent une certaine particularité, un don, qui les fait sortir du lot. La plupart d'entre eux vivent dans un milieu social assez élevé, on aurait dit que grandir dans un cocon permettait le développement de ces capacités. Et pourtant, il existe certains enfants, des gamins des rues, comme les premiers les appellent qui développe eux aussi des pouvoirs et ce n'est pourtant pas les moins doués. Tout le monde se retrouve alors dans une école où ils font s'épanouir leur pouvoir et où ils finissent de grandir.
Sauf que la cohabitation entre les élève est difficile et les gosses issus d'une famille pauvre sont peu acceptés, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'école. Les enfants possédant des pouvoirs et ceux des rues se font une guerre à l'extérieur qui dure depuis des années.
Et pourtant, certains chanceux arrivent à trouver leur place alors que c'était loin d'être gagné. Et qui sait ? Peut-être feront-ils changer un jour les mentalités...


Dernière édition par Tanya le Lun 25 Juin - 8:09, édité 1 fois
avatar
Tanya

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 27
Localisation : Je viens du Sud
Humeur : Joyeuse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Alwÿnne le Lun 25 Juin - 1:20

Oui, et comme j'ai déjà lu ce que tu as mis sur TDLJ, ben je te le redis ici, j'adore !!! Very Happy

_________________
Parce qu'écrire c'est s'évader dans des mondes inconnus pour laisser notre imagination glisser au loin, je lis les histoires de ceux qui ont trouvés ces mondes parallèles de l'imagination pour leur montrer que ce qu'ils créent permet à d'autres de laisser leur esprit filer aussi loin que sont les étoiles, là où plus rien n'est réel ...
Ancienne élève de Nola, merci !

Tout comme les larmes de phénix guérissent les plaies de la peau, les larmes permettent au cœur de cicatriser...
avatar
Alwÿnne

Messages : 1354
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 23
Localisation : La tête dans les étoiles...
Humeur : Suit le fil de mes rêves

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Shaé le Lun 25 Juin - 6:49

Petit HS: 'développent' l1; élevé, on aurait... j'aurai plutoôt mis un ; ; les appellent, (pour marquer la fin de la subordonnées); 'gosses des rues'? je trouve ça un peu trop familier... 'ceux n'ayant pas une fortune aussi éclatante que les autres' aurait été mieux, je trouve, et cela supprime la répétition un peu plus bas.
Belle intro'! La suite!!

_________________
Ombre bienvenue
Coeur exalté
Liberté
Merci à Artamir^^
Il y a des milliards d'étoiles dans l'univers. Si on était vraiment tout seul, ce serait un beau gachi d'espace.
Celui qui croit savoir n'apprend plus.
Le doute est une force. Une vraie et belle force. Veille simplement à ce qu'elle te pousse toujours en avant.
Spoiler:
Mon ancien maitre est Nola, doyenne du conseil et ancienne apprentie de Sayanel.
En ce jour du 28/11/11, mes ailes se sont déployées et je plane désormais vers les hautes sphères. Merci Maitre.
avatar
Shaé

Messages : 2080
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 20
Localisation : au milieu d'un rêve
Humeur : comme le temps

http://un-monde-aux-autres.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Tanya le Lun 25 Juin - 8:26

J'ai effectué les modifications ! Merci.
Par contre, même si j'aime beaucoup ta formulation, je préfère quelque chose de plus personnel.

Je vous mets la suite vu que c'était assez court :


Il ne faut pas qu'ils sachent.

Un matin comme les autres, je dois me préparer pour aller en cours et surtout retrouver mes affaires éparpillées dans ma chambre avant que quelqu'un, ma mère par exemple, n'entre pour me réveiller et ne voit l'état de ma chambre... Comme depuis six mois.

Le plus énervant n'était pas d'avoir à ranger tout le temps cette chambre, mais de réussir à le faire avant le "réveil" maternel, surtout qu'ayant des meubles imposants, il y avait toujours certaines affaires qui se retrouvaient dessus. Question d'habitude -et d'équilibre-, j'ai placé de quoi jouer les acrobates à côté de ces meubles.

Enfin fini, soudain poignée qui tourne et plongeon sous les draps, juste à temps pour qu'elle croie que je dors encore ou que je viens juste de me réveiller. Elle entre doucement, me secoue l'épaule, je grommelle alors qu'elle va ouvrir les rideaux qui laissaient passer suffisamment de lumière pour que je puisse agir sans allumer la lumière ou me faire mal.

- Aller debout ! Tu vas être en retard... Tu devrais fermer ces volets, je parie que la lumière du lampadaire te gène pour dormir. Et après tu t'étonnes d'être fatiguée...

Nouveau grognement et j'entends ses pas alors qu'elle quitte ma chambre. Elle a raison sur un point... Je suis encore crevée, mais pas pour les raisons qu'elle imagine. Je saute du lit, bien plus réveillée que ce qu'elle ne pouvait penser et passe à la salle de bain. Un peu d'eau froide pour booster, un peu de maquillage pour camoufler la fatigue et je m'habille et récupère mon sac pour aller petit déjeuné en famille.

Mon père est encore là et je cache un soupir. Je vais encore avoir droit à ce qu'il s'est passé hier à son bureau. Je marmonne un bonjour et m'installe à table, ma mère pose le bol devant moi et je me sers. C'est quand j'ai la tête dedans qu'il commence sa litanie :

- Hier, le fils du directeur a montrer certaines aptitudes et son père l'envoie aujourd'hui dans cette école...
- La chance, ajoute ma mère. C'est un honneur de pouvoir y aller...
- Oui !

J'avais maintenant l'habitude mais les premières semaines avaient été difficiles quand je les entendais parler comme cela. Dire que j'avais pensé leur en parler, c'était avant. Maintenant, il ne faut pas qu'ils sachent... Surtout pas ! Je me levais alors prenant mon bol fini difficilement à cause de l'estomac noué et me dirigeais vers l'évier. Je nettoyais rapidement et récupérais mon sac en me dirigeant la porte d'entrée. Je fus arrêtée par la voix de ma mère.

- Tu pars déjà, tu commences dans une demi-heure...
- Oui mais je veux voir une amie avant, pour un exo. Bonne journée !

Je sortis, repensant à mes matins, avant... Je passais beaucoup plus de temps à la maison et l'excuse pour les devoirs était assez rare. J'embrassais mes parents après avoir écouté mon père tout en pensant qu'au fond il se trompait, c'était une chance, mais pas pour nous... Ou plutôt pour ceux dont je considérais faire partie.

Je me dirigeais vers l'école qui était à deux pas. De toute façon, ici tout se faisait à pied. Même si je ne vivais pas dans un quartier riche, mes parents n'étaient pas pauvres, juste ce qu'il fallait pour être considérés comme des gens de la "rue". Et après on se demande pourquoi je fuis les lieux ou mes camarades vont après les cours. Je ne fais pas partie de leur monde, même si mes parents se serrent la ceinture pour m'envoyer à l'école. Je respecte leur décision et les en remercie énormément, mais qu'on ne me demande pas plus et encore moins d'aimer mes camarades.

C'est aussi pour cela que le terme d'"ami" concernant quelqu'un de l'école est faux, je n'ai pas de vrais amis, juste des connaissances avec qui je reste pour les devoirs. C'est tout...

La matinée fut aussi monotone que d'habitude et c'est avec une certaine impatience que j'attendais midi. Une fois les devoirs pris et une fois sortie, je pris la direction des carrières, direction opposée à mes camarades. Jamais ils n'iraient là-bas alors que moi au contraire j'aimais y aller. Pour travailler. Au début mes parents n'aimaient pas cette idée, mais j'avais réussi à les convaincre. Ils avaient déjà du mal à joindre les deux bouts alors si en plus ils devaient me payer mes affaires scolaires ou mes sorties... C'était dangereux, mais j'avais rapidement appris à avoir de l'équilibre et de la force pour tenir.

J'allais donc là où tout le monde partageait son déjeuner avec les autres et où même ceux qui n'avaient pas grand-chose pouvaient manger à leur faim. Ma mère m'avait préparé quelque chose d'assez consistant et cela fut bien sûr partagé. Je m'assis à côté d'une amie, une vraie celle-là, qui m'avait tout appris. A me battre aussi, car dans les rues, il faut savoir se défendre et malgré son âge, elle était très douée. Elle disait la même chose de moi mais j'avais quelques doutes...

L'après-midi commença alors vraiment et nous commençâmes à grimper avec bien entendu des sauts pour pouvoir récupérer les pierres et les redescendre. C'était dangereux, mais chacun savait y faire et j'avais pris l'habitude, celle de marcher au bord du précipice à la montée, pour laisser le chemin dégagé à ceux qui descendait chargé, et inversement.

Normalement, la journée aurait dû continuer ainsi jusqu'à ce que le ciel s'assombrisse et que tout le monde reçoive sa paye. Là tout le monde rentrait chez lui et moi aussi, accompagnée de mon amie pour lui faire les cours. Car j'avais tenu à lui offrir quelque chose en échange de son aide et comme je savais qu'elle n'aimait pas forcément ce qui était matériel, je lui donnais cours. Après, elle m'entraînait, puis soit elle restait manger soit elle rentrait et puis on se couchait.

Mais, malheureusement, aujourd'hui fut différent.

Ce qui devait arriver arriva...


Dernière édition par Tanya le Lun 25 Juin - 8:42, édité 1 fois
avatar
Tanya

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 27
Localisation : Je viens du Sud
Humeur : Joyeuse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Shaé le Lun 25 Juin - 8:34

'ce matin' pas forcément obligatoire vu que tu le dis tout au début l1; 'l'habitude, celle de marcher' l'habitude de marcher est emplement suffisant^^ Sinon, mets plutôt: une habitude, ça sonnera mieux Wink ; retrouvent 2eme paragraphe: présent dans une description au passé... mets plutôt se retrouvaient Smile <--- :boulet:
Oui, je sais^^
La suuuiiite!!!!! C'est super!


Dernière édition par Shaé le Lun 25 Juin - 8:49, édité 1 fois

_________________
Ombre bienvenue
Coeur exalté
Liberté
Merci à Artamir^^
Il y a des milliards d'étoiles dans l'univers. Si on était vraiment tout seul, ce serait un beau gachi d'espace.
Celui qui croit savoir n'apprend plus.
Le doute est une force. Une vraie et belle force. Veille simplement à ce qu'elle te pousse toujours en avant.
Spoiler:
Mon ancien maitre est Nola, doyenne du conseil et ancienne apprentie de Sayanel.
En ce jour du 28/11/11, mes ailes se sont déployées et je plane désormais vers les hautes sphères. Merci Maitre.
avatar
Shaé

Messages : 2080
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 20
Localisation : au milieu d'un rêve
Humeur : comme le temps

http://un-monde-aux-autres.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Tanya le Lun 25 Juin - 8:45

Merci pour les erreurs !
Par contre, c'était bien le verbe "entamer" pour entamer la montée (ou alors j'ai pas trouvé le bon). Je l'ai modifié pour qu'on comprenne mieux (et puis "entamâmes" c'est pas très joli).

Merci, mais laisse un peu le temps aux autres de lire ^^.

Et puis... je suis pas un boulet ! Une boulette à la rigueur Smile
avatar
Tanya

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 27
Localisation : Je viens du Sud
Humeur : Joyeuse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Shaé le Lun 25 Juin - 8:48

C'était pou moi^^
Parce que je commence toujours mes posts par les corrections^^
D'acc', j'avais pas compris^^' je t'enlève ça^^
Nan!! Je veux pas qu'ils le lisent!! Razz

_________________
Ombre bienvenue
Coeur exalté
Liberté
Merci à Artamir^^
Il y a des milliards d'étoiles dans l'univers. Si on était vraiment tout seul, ce serait un beau gachi d'espace.
Celui qui croit savoir n'apprend plus.
Le doute est une force. Une vraie et belle force. Veille simplement à ce qu'elle te pousse toujours en avant.
Spoiler:
Mon ancien maitre est Nola, doyenne du conseil et ancienne apprentie de Sayanel.
En ce jour du 28/11/11, mes ailes se sont déployées et je plane désormais vers les hautes sphères. Merci Maitre.
avatar
Shaé

Messages : 2080
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 20
Localisation : au milieu d'un rêve
Humeur : comme le temps

http://un-monde-aux-autres.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Tanya le Lun 25 Juin - 8:52

Ben ça me permet de corriger mon histoire, donc je ne m'en plains pas.
On va quand même attendre un peu, j'ai pas avancé plus que ce que j'ai écrit sur TD. Vous allez vite être à court de "suite" ^^
avatar
Tanya

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 27
Localisation : Je viens du Sud
Humeur : Joyeuse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Shaé le Lun 25 Juin - 9:02

Dans ce cas, on t'attachera et le tour sera joué!!
Comme ça nous l'aurons, la suite Twisted Evil Twisted Evil

_________________
Ombre bienvenue
Coeur exalté
Liberté
Merci à Artamir^^
Il y a des milliards d'étoiles dans l'univers. Si on était vraiment tout seul, ce serait un beau gachi d'espace.
Celui qui croit savoir n'apprend plus.
Le doute est une force. Une vraie et belle force. Veille simplement à ce qu'elle te pousse toujours en avant.
Spoiler:
Mon ancien maitre est Nola, doyenne du conseil et ancienne apprentie de Sayanel.
En ce jour du 28/11/11, mes ailes se sont déployées et je plane désormais vers les hautes sphères. Merci Maitre.
avatar
Shaé

Messages : 2080
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 20
Localisation : au milieu d'un rêve
Humeur : comme le temps

http://un-monde-aux-autres.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Tanya le Lun 25 Juin - 9:05

*Pense soudain à s'exiler quelque part... Loin !*
Vous l'aurez ! Pas tout de suite, c'est tout...
avatar
Tanya

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 27
Localisation : Je viens du Sud
Humeur : Joyeuse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  vastrid le Lun 25 Juin - 9:20

C'est très bien!!

Shaé tu y vas fort, elle vient seulement de poster son histoire qu'est ce que tu devrais dire de moi dans ce cas qui ne suit même pas fichu d'écrire la suite que je vous promets depuis noël!
avatar
vastrid

Messages : 1173
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 27
Localisation : En train de danser avec les nuages
Humeur : ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Alwÿnne le Lun 25 Juin - 22:14

Et moi alors, ça date de l'été dernier quand même !! Alors arrête donc de l'embêter ! ^^

_________________
Parce qu'écrire c'est s'évader dans des mondes inconnus pour laisser notre imagination glisser au loin, je lis les histoires de ceux qui ont trouvés ces mondes parallèles de l'imagination pour leur montrer que ce qu'ils créent permet à d'autres de laisser leur esprit filer aussi loin que sont les étoiles, là où plus rien n'est réel ...
Ancienne élève de Nola, merci !

Tout comme les larmes de phénix guérissent les plaies de la peau, les larmes permettent au cœur de cicatriser...
avatar
Alwÿnne

Messages : 1354
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 23
Localisation : La tête dans les étoiles...
Humeur : Suit le fil de mes rêves

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Tanya le Mar 26 Juin - 7:14

Merci les filles !
avatar
Tanya

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 27
Localisation : Je viens du Sud
Humeur : Joyeuse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  vastrid le Mar 26 Juin - 7:23

De rien ! ^^
avatar
vastrid

Messages : 1173
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 27
Localisation : En train de danser avec les nuages
Humeur : ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Altarana le Mar 26 Juin - 8:16

Salut Tanya !

J'aime bien le concept, cependant, tu ne fais des erreurs de ponctuation. Du coup, tes phrases sont super longues et on a du mal à te suivre. Toi tu sais de quoi tu parles, mais pas nous ! Wink

Essaye de mettre des points à la place des virgules... C'était un petit conseil, hein !

Sinon, c'est super !

A part quelques petites fautes d'orthographes que j'ai la flemme de relever, c'est correct ! Razz
avatar
Altarana

Messages : 1802
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : Dans la lune ...
Humeur : Telle l'eau d'un océan

http://bernardetlecriture.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Shaé le Mar 26 Juin - 10:35

*regarde avec étonnement ce regroupement de marchombre qui la regarde*
Maiheu!!!
J'ai rien fait moi!!
(Bientôt, je vous posterai un début de livre, une idée que j'ai eu)

_________________
Ombre bienvenue
Coeur exalté
Liberté
Merci à Artamir^^
Il y a des milliards d'étoiles dans l'univers. Si on était vraiment tout seul, ce serait un beau gachi d'espace.
Celui qui croit savoir n'apprend plus.
Le doute est une force. Une vraie et belle force. Veille simplement à ce qu'elle te pousse toujours en avant.
Spoiler:
Mon ancien maitre est Nola, doyenne du conseil et ancienne apprentie de Sayanel.
En ce jour du 28/11/11, mes ailes se sont déployées et je plane désormais vers les hautes sphères. Merci Maitre.
avatar
Shaé

Messages : 2080
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 20
Localisation : au milieu d'un rêve
Humeur : comme le temps

http://un-monde-aux-autres.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Tanya le Mer 27 Juin - 8:14

Bon on va arrêter les disputes, je poste la suite !
J'ai hâte de lire ton histoire Shaé Smile
Altarana, je vais essayer de raccourcir mes phrases !



Dans quel pétrin me suis-je mise ?


J'avais déjà fait plusieurs aller- retour sur ce chemin dangereux et seul le bruit des pas sur le sol et les pierres ainsi que le roulement de celle-ci venait briser le silence qui s'était installé. Bien sûr, au début, les conversations débutées à table avaient continuées sur le chemin, mais dès le premier retour, au moment où le plus dur commençait, les conversations s'étaient tues et la concentration avait pris sa place. De plus, il fallait économiser son souffle pour pouvoir tenir toute l'après-midi. Et encore, certains étaient là depuis le matin, même s'ils étaient rares, tenir toute une journée n'était pas à la portée de tout le monde.

Enfin, ce n'était pas une course à celui qui faisait le plus d'aller-retour, car ici, la moindre maladresse pouvait se payer très cher et pas seulement par sa vie. En tombant, on prenait le risque d'emporter d'autres et cela ne pardonnait pas, pas avec le vide à côté et le poids des pierres transportées sur nos épaules. Tout le monde faisait donc très attention. Mais toutes les précautions du monde n'empêchent pas toujours les accidents...

C'est en montant une énième fois, il y a bien longtemps que je ne compte plus, que ce fit entendre un bruit au-dessus de nos tête. Le genre de bruit pas rassurant qui nous donne envie de partir nous mettre à l’abri. Un bruit de dérapage, suivit d'un cri qui nous fit relever la tête et nous laissa figer. De gros blocs de pierre nous tombaient dessus et rien ne nous protégeait de cette chute. C'est avec effrois que je vis cette chute et j'eus l'impression que cela dura une éternité. Mon cœur battait dans ma poitrine avec une force telle que j'avais l'impression qu'il allait exploser. J'eus un ultime réflexe, celui de lâcher le contenant et de mettre mon bras droit en protection.
Soudain, ce fut le choc. La douleur, sourde, explosive. Le silence, pesant.

Puis, je sentis qu'on me secouait et ce fut comme si le temps avait repris son cours normal. J'eus l'impression que mon crâne avait été pris dans un étau, puis vint la douleur au bras qui avait amortis ma chute. J'entendais crier autour, cris de soulagement, d'étonnement et de crainte.

Je ne comprenais pas, j'étais vivante et pourtant, la chute de ses pierres, sans être forcément mortelle, aurait dû me, nous, précipiter dans le vide. Je relevais la tête hébétée, cherchant une explication alentour. Ce furent les regards qui se posaient sur moi qui me firent comprendre. Mon cerveau se remit en marche et l'explication arriva rapidement. Je L'avais utilisé, encore, et devant témoins cette fois.

Leurs cris et paroles renforçaient mon mal de tête et je n'arrivais plus à réfléchir. J'entendais des bribes de conversations. "Magique... Protégé... Ecole... Prévenir..." C'en était trop, je n'en pouvais plus, il fallait que je parte, qu'ils me laissent tranquille...

- Laissez-moi !

Je me relevais d'un coup, manquant retomber tout aussi vite et je me sauvais. Je courrais, redescendant avec difficulté le chemin qui menait à la ville, puis m’enfuis à travers la ville. Mes pensées s'entrechoquaient dans ma tête, remplaçant le brouhaha que j'avais fui.

C'était impossible. Pas après tout ça. Tant de précautions inutiles. Tous ces mois perdus. Tous ces efforts inutiles. Toute cette douleur... Je suffoquais et fut obligée de m'arrêter. J'avais les poumons en feu, mon bras aussi et j'étais épuisée. Je m’appuyais contre le mur et m'effondrais. Des larmes de rage et de tristesse se mirent à couler sans que je ne puisse rien faire pour les arrêter, me vidant du peu d'énergie qu'il me restait. J'entendis alors des bruits de pas, qui s'arrêtèrent à ma hauteur, une personne s'assit à côté de moi et m'entoura de ses bras.

- Dans quel pétrin me suis-je mise Sarah ?
- J'aimerais pouvoir te répondre...

Sa voix n'avait été qu'un souffle, mais cela suffit à me faire comprendre que je ne m'étais pas trompée, c'était bien mon amie qui m'avait suivie jusqu'ici, pour me soutenir. Nous avions déjà perdu un ami à cause de ces pouvoirs et maintenant c'était mon tour.

- Ça fait longtemps que tu sais ?
- Plusieurs mois... J'avais réussi à le cacher jusqu'à présent, même à mes parents.
- Sinon ils t'y auraient envoyé directement, hein... C'était quoi ?
- Champ de force je dirais. Un truc bien chiant en tout cas...
- Mais qui nous a sauvés la vie !

Je relevais la tête vers elle, on montait et descendait ensemble, ce qui voulait dire que si je n'avais pas eu ce pouvoir, elle aussi serait morte et rien que pour ça j'étais contente de l'avoir. Je frissonnais en pensant à ce qui se serait passé sans ce pouvoir.

- Tu sais ce que cela veut dire. Il y a peu de chance qu'on se revoit...
- Je sais, mais il n'y a rien à faire contre. Les mages et les gens normaux ne se mélangent pas...
- Je ne t'oublierais pas, Sarah. Promis.
- Moi non plus. Adieu, donc.
- Oui. Adieu...

Nous reprîmes chacune notre chemin qui ne devait plus se croiser. Je rentrais à la maison et -étonnement- mes parents étaient déjà là. Ils avaient dû être prévenus et étaient rentrés plus tôt. J'étais devenue la fierté de la famille et ils ne s'étonnèrent guère du fait que j'aurais dû voir apparaître mes pouvoirs plus tôt. Mes bagages furent faits et j'appris que l'école avait déjà une place pour moi.

- Aller, au lit ma chérie, il faut que tu sois en forme demain !

Mon père acquiesça d'un hochement de tête et j'allais me coucher sans dire un mot. Ils étaient heureux pour moi, j'allais pouvoir quitter ces rues et cette vie, pour devenir Quelqu'un. Ce qu'ils ne savaient pas, ou préféraient ignorer, c'est que la vie là-bas pour nous les gamins des rues (comme ils aiment nous appeler) n'est pas une partie de plaisir, bien au contraire. Les gosses de riches, comme nous les appelions, nous détestaient, et on le leur rendait bien. Sauf qu'ils avaient la magie et nous seulement nos poings. Combat inéquitable, sauf au corps à corps, si on y arrivait.

La nuit fut longue et le sommeil ne vint pas. Je pensais à ce que serait la journée de demain et regrettait déjà le passé, même ne serait-ce que ces derniers mois. Je me doutais que ce serait dur, mais j'étais une battante et il était hors de question que des petits arrogants fassent leur loi.

Le lendemain le réveil arriva bien trop tôt et c'est épuisée que je me rendis à l'Ecole de Magie. Mes parents m'y accompagnèrent mais restèrent à la porte, personne d'autre qu'élèves et professeurs ne pouvaient entrer. Et c'est le cœur lourd que je passais les portes.


Étonnant comme les choses peuvent changer vite.


Dernière édition par Tanya le Lun 2 Juil - 9:27, édité 1 fois
avatar
Tanya

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 27
Localisation : Je viens du Sud
Humeur : Joyeuse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Altarana le Mer 27 Juin - 19:34

Ahhh ! C'est beaucoup mieux !

C'est vraiment super ! Wink
avatar
Altarana

Messages : 1802
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : Dans la lune ...
Humeur : Telle l'eau d'un océan

http://bernardetlecriture.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Tanya le Mer 27 Juin - 20:53

Merci ! Même si pour celui la le problème n'était pas trop présent.
avatar
Tanya

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 27
Localisation : Je viens du Sud
Humeur : Joyeuse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Altarana le Mer 27 Juin - 22:38

oui ...
avatar
Altarana

Messages : 1802
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : Dans la lune ...
Humeur : Telle l'eau d'un océan

http://bernardetlecriture.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Ipiu le Jeu 28 Juin - 0:20

J'ai des tas de remarques à faire. Very Happy
Ce sont principalement des détails, ou des propositions pour améliorer la fluidité de ton texte. Une fois encore, ce ne sont que des propositions, tu es libre de choisir une autre option ou m'expliquer pourquoi ça ne convient pas à ton récit^^
A part ça j'aime beaucoup ton style d'écriture et j'ai hâte de lire la suite!!! Wink

cherchant une explication autours.
J'aurais mis "alentour" pour faire joli, mais dans tous les cas, il ya un s en trop.

Ce fut les regards qui se posaient sur moi qui me firent comprendre.
Il faudrait peut être mettre "Ce fut" au pluriel. Ici tu parles des regards.

et devant témoin cette fois.
Ici j'ai un doute, je me trompe peut être mais ne faut-il pas mettre un s à "témoin"? ça pourrait aussi être un effet de style je ne suis pas sure...

J'entendais des brides de conversations.
une pitite lettre fausse, ce sont des "bribes".

S'en était trop
Là on utilise un démonstratif (ex: c'est) donc un c est préférable qu'un s.

Je me relevais d'un coup, manquant retomber tout aussi vite et je fuis. Je courrais, redescendant avec difficulté le chemin qui menait à la ville, puis pris la fuite à travers la ville. Mes pensées s'entrechoquaient dans ma tête, remplaçant le brouhaha que j'avais fui.
Alors ici tu utilises 3 fois l'expression de fuir, fuite...Dans les synonymes tu as :s'évader, s'enfuir, déguerpir, décaniller, décamper, s'échapper, déloger, débiner, se déguiser en courant d'air, s'esquiver, s'éclipser, se carapater, se sauver, prendre ses jambes à son cou...etc

Je m’appuyai contre le mur et m'effondrais.
un petit s au premier verbe pour faire comme son copain le deuxiéme verbe qui est au même temps..

J'entendis alors des bruits de pas qui s'arrêtèrent à ma hauteur, une personne s'assit à côté de moi et m'entoura de ses bras.
Il y a "s'arrêtérent" qui me géne. J'ai deux solutions mais tu n'est pas obigée 'en choisir une, soit tu peux mettre une virgule avnt le "qui" ( et dans ce cas ça pourrait faire, avec qques modifs : J'entendis alors des bruits de pas, qui s'arrêtèrent à ma hauteur, et une personne s'assit à côté de moi, m'entourant de ses bras), soit tu peux changer le temps et écrire "qui s'arrétaient".

- Plusieurs mois... J'avais réussi à le cacher jusqu'à présent, même à mes parents.
- Sinon il t'y aurait envoyé directement, hein...

Je ne sais pas si le "il" désigne les parents mais dans ce cas il faut le mettre au pluriel.

Je frissonnais en pensant à ce qu'il se serait passé sans ce pouvoir.
Tu peux alléger en disant "ce qui" à la place de "ce qu'il".

Je rentrais à la maison et -étonnement- mes parents étaient déjà là. Des tirets?

Ce qu'ils ne savaient pas, ou préféraient ignorer, c'est que la vie là-bas, pour nous les gamins des rues (comme ils aiment nous appeler), n'était pas une partie de plaisir, bien au contraire.
Les modifs en rouge sont une option pour alléger la phrase.

Je me doutais que ça serait dur
ça ce

Le lendemain, le réveil arriva bien trop tôt et c'est épuisée que je me rendis à l'Ecole de Magie.
J'aurais juste mis "Le lendemain arriva bien trop tôt..."

Mes parents m'y accompagnèrent mais restèrent à la porte, personne d'autre qu'élèves et professeurs ne pouvaient entrer.

_________________
poussin ********** poussin ********** poussin ********** poussin ********** poussin
ATTENTION AUX FAUTES D'ORTHOGRAPHE! RELISEZ-VOUS AVANT DE POSTER MERCI!^^   Very Happy
avatar
Ipiu
Admin

Messages : 2221
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 22
Localisation : chocoland world
Humeur : Espiégle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Nola le Jeu 28 Juin - 3:25

C'est génial !!!
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Tanya le Lun 2 Juil - 9:40

Merci beaucoup pour votre aide pour améliorer mes écrits. Juste pour ce qui est des "bribes" j'étais persuadée que c'était des brides !

Bon ben la suite ! Je vous ai suffisamment fait attendre :




J'aurais préféré l'enfer, au moins je n'y serais pas l'ennemie à abattre...


Je passais finalement ces portes tant détestées sans même les connaître. Je connaissais les personnes qui se trouvaient entre ces murs et je savais déjà que cela se passerait mal entre eux et moi. J'entrais et beaucoup se retournèrent pour me regarder, la nouvelle arrivée. La plupart reconnurent les vêtements pratiques et qui ne suivent pas la mode. Mes parents n'avaient pas les moyens de donner le change à ce point. De petits rires s'élevèrent et les discussions allaient bon train.

Je me dirigeais vers ce qui devait servir d'accueil. On m’indiqua le bureau du directeur que j'imaginais déjà étant contre moi. Il attendait souriant en épluchant une sorte de dossier, dossier scolaire je supposais, et leva le regard vers moi tandis que j'entrais. Il me désigna une chaise. Mon regard était tous sauf engageant mais il ne sembla pas s'en offusquer. Il prit la parole, d'un ton égal, gentil.

- Bonjour ! Et bienvenue. J'espère que vous vous sentirez bien parmi nous.
- M'en serait bien passé ! Marmonnais-je
- Bien nous avons entendu parler de vos pouvoirs. Il est étonnant que ne les ayez découvert qu'aujourd'hui. Mais si ce n'était pas le cas, pourquoi les avoir cachés ?
- Parce que c'est un plaisir de venir vivre ici quand ses parents ont la condition des miens... Et ouai ça fait un moment que je les ai découverts... Je les ai caché, ça a été difficile surtout pour la nuit.
- Nous connaissons cela. Quand on ne contrôle pas ses pouvoirs, la nuit est la plus favorable pour qu'ils se déclenchent.
- Si vous le dites...
- Et vos pouvoirs ?
- Protection j'dirais... Encore que la nuit j'envoie tout à travers la pièce.
- Je pense qu'il s'agit d'ondes magnétiques, qui prennent différentes formes. En protection ou en attaque.

Il ne s'était pas départi de son calme et moi je le regardais ahurie. D'une, il restait calme alors que je n'étais pas coopérative et de deux ses explications étaient... incompréhensibles. Il y avait un nom à ce pouvoir ? Punaise... Je n’étais pas sortie de l'auberge pour comprendre moi. Je ne comprenais rien à ce qu'il racontait. J'avais beau avoir suivi des cours, mais là. Je préférais encore me dépatouiller avec ce que j'en savais.

- Enfin, pour vous sentir moins seule, on vous a mise avec quatre autres jeunes gens. Ils vous aideront à prendre vos marques.
- Il y a des poutres dans les chambres ?
- Pardon ?

J'avais enfin réussi à l'étonner. Mais je continuais quand même.

- Est-ce qu'il y a des poutres ? Parce que si vous faites ça, je sens que je vais pas tarder à me pendre. Manquerait que la corde, mais ça c’est facile à trouver…
- Nous verrons bien... Bien, premier étage, chambre 3, c'est un appartement-salon qui dessert les chambres.
- Ok.

Je soupirais finalement... De toute manière, rien de ce que je dirais ferais changer les choses et j'avais assez montré ma mauvaise volonté. Je me levais tandis qu'une jeune femme, me regardant de haut, entra et me dit de l'accompagner. Je ne fis pas la conversation et elle non plus. Elle semblait vouloir se débarrasser de moi au plus vite. Si ça n'avait pas été l'ordre du directeur, jamais elle ne m'aurait aidée, j'en étais persuadée. Elle me planta devant une porte sans rien dire et repartit.

Je restais un instant interdite. Je devais faire quoi ? Je regardais la porte me demandant ce qui m'attendais de l'autre côté et si je devais la traverser. Je tendis la main mais l'arrêtais avant de frapper. Je pris une grande inspiration et frappais. Au deuxième coup, ma main traversa et, sursautant, je la ramenais vivement contre moi. C'était quoi ce b***el ? J'avais encore moins envie de rentrer dans cette pièce. Je pris mon courage à deux mains, voyant qu'il n'y avait pas de poignée, je fonçais dans la porte, fermant les yeux et gémissant.

- Vous avez traversé !

Je sursautais et ouvris les yeux, découvrant un grand salon joliment aménagé, plusieurs fauteuils entourant une table basse, des étagères et des vitrines. C'était chic, mais pas non plus surchargé. Je posais enfin mon regard sur la personne qui m’avait accueillie. Un jeune homme de mon âge apparemment, il semblait chaleureux, mais je me méfiais des apparences, ici, il n’y avait que ça qui comptait.

- Installez-vous ! On sera plus à l'aise...

Il désigna les fauteuils et s'installa sur l'un d'eux. Je le suivis sans rien dire, attendant seulement de savoir comment allait tourner la discussion. Lui-même semblait hésitant.

- Vous...
- On peut se tutoyer non... à moins que tu ne fasses pas ton âge.

Encore de la provocation, même si cela me faisait vraiment étrange de m'entendre vouvoyer par quelqu'un de mon âge ou à peu près. Il eut un sourire hésitant, mais il venait de comprendre comment j'allais réagir, ce qui sembla le rassurer.

- Donc, tu viens des quartiers pauvres.
- Ouai et alors ?
- Rien, juste que ça va pas être facile, surtout avec ton attitude.
- Genre, si j'y mets de la bonne volonté, tout le monde va me laisser tranquille.
- Sûr que non. Mais on peut faire en sorte que ça se fasse.

Je le regardais, interloquée... Il comptait vraiment m'aider à m'intégrer ici ? Soit, il se foutait de ma gueule, soit il disait vrai. Je décidais de faire comme si c'était le deuxième, ma porte de secours.

- Et si j'y mettais du mien ?
- Alors je m'occupe du reste !
- ...Et pour les autres ?

Il me sourit avant de répondre.

- Ils ne le savent pas et n'ont pas à le savoir... Si tu es d'accord, ta chambre est derrière toi, tu peux la décorer à volonté et choisir comment y entrer... Il faut un peu de temps pour s'habituer à cette manière de traverser les portes. Alors, on est d'accord ?

J'hésitais un instant avant de reprendre la parole.

- D'accord.
- Alors attends un peu avant de sortir ou de descendre, je m'occupe de tout. L'autre porte de ta chambre donne sur le couloir.
- Merci…

Je me levais et me dirigeais vers la porte, qui n'avait pas non plus de poignée. Je tendis la main et à ma demande mentale, une poignée apparue. Je souris, finalement, c'était amusant. J'ouvris la porte et eus une belle vue sur ma chambre. Grande, avec peu de meubles et vide. J'imaginais quelques trucs comme idées pour décorer, alors, je sursautais, tout ce qui apparaissait venait de ma tête. Je laissais échapper un « waouh ! » Je passais quelques temps à jouer avec ça. Puis je pensais que j’allais pouvoir descendre maintenant, histoire de rencontrer les autres et de voir s'il avait tenu sa promesse.

Je sortais par la porte côté couloir et descendis en suivant d'autres élèves. Je découvris alors une salle de restauration et commençais à faire la queue pour me servir. Pour l'instant, je passais inaperçue. Par contre, une fois servie, quand j'entrais dans la salle elle-même, pas mal de regards se tournèrent vers moi, mais après seulement quelques secondes, ils reprirent leur discussion.

Ce fut comme si un poids s'enlevait de mes épaules, je repérais le gars qui m’avait accueilli, pensant soudain que je ne connaissais pas son nom. Je pris une inspiration et avançais vers, posais mon plateau et me présentais.

- Alix !
- John...
- Lauren
- Marc
- David !

Je m'asseyais alors et pensais que finalement, ça allait peut être bien se passer.


Une histoire commence, quand une autre se termine...
avatar
Tanya

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 27
Localisation : Je viens du Sud
Humeur : Joyeuse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Ipiu le Lun 2 Juil - 21:47

Gé-nial!! tu ménes super bien ton histoire!!

_________________
poussin ********** poussin ********** poussin ********** poussin ********** poussin
ATTENTION AUX FAUTES D'ORTHOGRAPHE! RELISEZ-VOUS AVANT DE POSTER MERCI!^^   Very Happy
avatar
Ipiu
Admin

Messages : 2221
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 22
Localisation : chocoland world
Humeur : Espiégle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Shaé le Lun 2 Juil - 22:31

Tout à fait d'accord avec Piu!!

_________________
Ombre bienvenue
Coeur exalté
Liberté
Merci à Artamir^^
Il y a des milliards d'étoiles dans l'univers. Si on était vraiment tout seul, ce serait un beau gachi d'espace.
Celui qui croit savoir n'apprend plus.
Le doute est une force. Une vraie et belle force. Veille simplement à ce qu'elle te pousse toujours en avant.
Spoiler:
Mon ancien maitre est Nola, doyenne du conseil et ancienne apprentie de Sayanel.
En ce jour du 28/11/11, mes ailes se sont déployées et je plane désormais vers les hautes sphères. Merci Maitre.
avatar
Shaé

Messages : 2080
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 20
Localisation : au milieu d'un rêve
Humeur : comme le temps

http://un-monde-aux-autres.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum