Magie et démons

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Altarana le Lun 2 Juil - 22:38

Super /hyper d'accord avec Ipiu ! C'est super ! Wink
avatar
Altarana

Messages : 1802
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : Dans la lune ...
Humeur : Telle l'eau d'un océan

http://bernardetlecriture.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Shaé le Lun 2 Juil - 22:45

Le vote est admis à l'unanimité!
Ton texte est super!!!!!!!
*tue le premier qui dit le contraire*

_________________
Ombre bienvenue
Coeur exalté
Liberté
Merci à Artamir^^
Il y a des milliards d'étoiles dans l'univers. Si on était vraiment tout seul, ce serait un beau gachi d'espace.
Celui qui croit savoir n'apprend plus.
Le doute est une force. Une vraie et belle force. Veille simplement à ce qu'elle te pousse toujours en avant.
Spoiler:
Mon ancien maitre est Nola, doyenne du conseil et ancienne apprentie de Sayanel.
En ce jour du 28/11/11, mes ailes se sont déployées et je plane désormais vers les hautes sphères. Merci Maitre.
avatar
Shaé

Messages : 2080
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 20
Localisation : au milieu d'un rêve
Humeur : comme le temps

http://un-monde-aux-autres.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Altarana le Lun 2 Juil - 22:46

*se poste à côté de Shaé et tire un revolver*

Quelqu'un veut tenter ? Razz
avatar
Altarana

Messages : 1802
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : Dans la lune ...
Humeur : Telle l'eau d'un océan

http://bernardetlecriture.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Tanya le Lun 2 Juil - 23:18

Je crois que personne ne s'y risquera !
En tout cas, merci pour tous vos compliments Very Happy
avatar
Tanya

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 27
Localisation : Je viens du Sud
Humeur : Joyeuse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Eliné le Mar 3 Juil - 6:06

Euh... pas moi ^^
C'est super vraiment Very Happy
avatar
Eliné

Messages : 1529
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 21
Localisation : In my dreams
Humeur : Thinking

http://agencecooki.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Nola le Mer 4 Juil - 5:51

Je m'y tenterai bien mais c'est tellement génial que non.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Tanya le Mer 4 Juil - 20:49

La suite :


Nouvelle vie, nouveau monde...


Aujourd'hui je me réveillais dans cette chambre étrange, un jour comme les autres maintenant. Cela faisait une semaine que j'étais arrivée dans cette école et grâce à John mon acclimatation s'était bien passée. Je ne savais pas comment il avait fait, mais tout le monde semblait avoir rapidement oublié d'où je venais. Au début, on sentait bien qu'il faisait exprès de m'ignorer, mais après tout le monde avait fini par ne plus y penser. Heureusement pour moi. Je n'étais finalement pas si mal ici.

Je me tournais sur le ventre, grappillant quelques minutes de repos en plus. Je plongeais ma tête dans le coussin en continuant à penser à tout cela. Je m'étais beaucoup rapprochée de mes compagnons de chambrée et les hésitations des débuts ne se faisaient plus trop sentir, on formait une véritable équipe. Même si, pour l'instant, je ne comprenais pas l'utilisation de ce terme pour nous désigner. On aurait pu dire groupe, mais non et cela m'intriguait. Enfin, on nous donnera bien la raison un jour.

Je regardais le réveil, chose archaïque ici puisqu'avec la magie on n'en avait plus besoin, mais je tenais à garder certaine chose de ma vie sans magie, pour ne pas oublier. Je grognais en voyant l'heure, sachant que je ne pouvais plus repousser le levé à moins de vouloir être en retard pour le petit déjeuner. C'est donc en baillant et en m'étirant que je passais en position assise. Je me levais et allais devant un mur qui se transforma en miroir, j'avais pris mes habitude et c'est pour cette raison que je me mis à parler dans le vide sans retenue.

- Merci.

Je remis en place ma chevelure rousse et tins mes cheveux en place grâce à un serre-tête. Je les brossais afin que les boucles tombent dans mon dos sans nœuds. Mes cheveux étaient ma plus grande galère, ils n'étaient jamais comme je le voulais. Enfin, je tenais à ma longueur donc je faisais avec et je cachais cela en mettant en valeur mes yeux bleus-gris avec du marron. Je ne me maquillais que très peu, de manière à ne pas exagérer. Je choisis ensuite mes vêtements, des choses plutôt prêt du corps et assez colorées. Tout sauf du rose, à part en petites touches.

Je fis ensuite mon lit et ramassais un cadre qui avait chuté de la table de nuit. Je n'en avais que deux, un représentant mes parents et moi et l'autre avec mon équipe. Les seules photos que je n'avais jamais eues, le reste était juste mental. Je regardais donc la deuxième qui avait chuté. Un groupe de cinq adolescents, trois garçons et deux filles, dont moi. Derrière et nous surplombant de sa hauteur et par son âge -de deux ans notre aîné- brun aux yeux verts, se tenait John, notre "chef". Il était costaud, mais pas trop musclé, très intelligent et ouvert. La deuxième fille était blonde, cheveux coupé à la garçonne, mais très féminine malgré tout. Nous entourant, un peu en retrait, les deux autres garçons. Aux côtés de Lauren se tenait Marc, un gars bruns, rigolo et taquin. Ses yeux bleus étaient toujours rieur et semblaient annoncer la prochaine blague qu'il allait faire. Cependant, c'était le moins ouverts, ce qui expliquait son éloignement par rapport à moi. A mes côtés, David, beau jeune homme aux cheveux châtains et yeux marrons. C'était quelqu'un de plutôt timide et peu loquace qui pesait ses paroles mais ne manquait jamais une occasion de rire.

J'eus un sourire en les regardant. Elle avait été prise peu de temps après mon arrivée, comme pour officialiser l'équipe. Je reposais la photo sur la table et sortait dans le couloir. J'étais quasiment sure que personne ne serait dans le salon, j'étais presque en retard. J'ouvris ma porte, qui possédait maintenant une poignée en état de marche. J'avais fait en sorte qu'elle existe, je détestais passer au travers des portes alors que tout le monde semblait y être habitué. Je n'avais pas besoin, ni envie, de ressembler aux autres.

Je fus surprise par la sonnerie qui retentit, annonçant le début du petit déjeuner. Je me mis à courir pour arriver à temps avant que ce ne soit fermé. J'arrivais de justesse avant la fermeture. Le sourire qui apparaissait sur le visage de mes amis suffisait à me dire que j'avais eu chaud. J'aperçus un visage qui me sembla familier mais il disparut entre les tables. Je l'oubliais rapidement et allais m'asseoir sans rien dire. Ce fut Marc qui commença à me taquiner.

- Tu as eu chaud ! Encore une fois...
- Oh, ça va...
- Laisse-là tranquille Marc.

Là c'était David qui prenait ma défense, je pouvais me défendre moi-même, mais – étrangement- j'appréciais cette attitude. Je voyais bien au sourire de Marc que je n'étais pas sortie de l'auberge, mais il me laissait tranquille. Pour l'instant...


La différence entre amitié et amour ne tient qu'à l'acceptation de la vérité.
avatar
Tanya

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 27
Localisation : Je viens du Sud
Humeur : Joyeuse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Nola le Mer 4 Juil - 22:32

J'aime trop !!!!!
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Altarana le Jeu 5 Juil - 0:06

C'est super bien.

Cependant, tu fais quelques petites fautes de ponctuation (5 au total), mais cela n'empêche pas du tout la compréhension, rassure-toi !

Continue, c'est super ! Wink
avatar
Altarana

Messages : 1802
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : Dans la lune ...
Humeur : Telle l'eau d'un océan

http://bernardetlecriture.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Nola le Jeu 5 Juil - 2:26

La ponctuation est une question de point de vue. Certaine fois tu mettrais quelque chose là où un autre n'en ferait rien. Il y a des règles modulables
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Tanya le Mar 11 Sep - 6:59

Et voila, de retour après les vacances et j'en profite pour vous poster la suite :



De surprises en surprises


A table, j'étais en train de penser qu'il allait vraiment falloir que je trouve le moyen de me réveiller plus tôt le matin. Ou, du moins, me lever dès que le réveil sonne et ne pas traîner au lit. J'écoutais d'une oreille distraite les conversations à table, au bout d'une semaine, ils avaient compris que je n'étais pas du matin. La conversation entre les garçons tournait autour de leur prouesse lors des cours, tandis que Lauren les écoutait mi-amusée, mi-consternée. Une discussion de garçon quoi dans laquelle nous ne nous amusions à nous comparer à eux. Par contre, on s'amusait à leur dire ce qu'on en pensait, déclenchant à chaque des petites embrouilles.

Ben quoi ? Ils l'avaient cherché ! En plus, ils se faisaient avoir à chaque fois et à chaque fois ça s'arrêtait comme ça avait commencé, en riant. Même s'il fallait avouer que Marc prenait moins à la légère les remarques et ce petit jeu. Les deux autres utilisaient cela pour s'améliorer. L'heure passait assez rapidement et je me joignis aux conversations, enfin réveillée.

- On ferait bien de se dépêcher, on a cours de l'autre côté de l'école ! rappela Lauren.
- On a quoi en premier ? demandais-je.
- Histoire... grogna Marc.
- Lauren a raison, finissons vite ! dit John.

David hocha simplement la tête en finissant son chocolat. Je me fis la remarque qu'il était drôle avec sa moustache, jusqu'à ce qu'il remarque mon regard et s'essuie la bouche rapidement. Nous nous dépêchâmes de finir et nous mîmes en route. Nous ne savions jamais dans quel ordre étaient nos cours et même parfois ils pouvaient être annulés à la dernière minute, les professeurs voyageant beaucoup. L'histoire n'était pas la matière préférée de tout le monde. Même moi, j'avais parfois du mal.

Chacun avait ses raisons : Marc parce qu'on parlait de toutes les "classes" sociales et que cela ne l’intéressait pas, les trois autres parce que ce n'était pas des plus intéressant et moi parce que je connaissais déjà beaucoup de choses. D'ailleurs c'était l'une des seules matières où je n'avais pas eu besoin d'une remise à niveau parce que j'étais arrivée plus tard que les autres. C'était au moins ça de gagné ! Enfin, je suis mauvaise langue, grâce à la... protection... de John je n'avais eu aucun problème dû à mon origine.

Nous entrâmes donc en cours et nous éparpillâmes dans la salle. Non pas que nous ne voulions pas être ensemble, mais le professeur avait décidé de séparer les équipes pour être sûr de ne pas avoir de bavardages intempestifs pendant son cours. C'était plutôt efficace, non pas que nous ne parlions pas avec les autres, mais faire connaissance était difficile à faire discrètement. Donc pour ma part, je dessinais sur mon cahier à côté des notes prises au fur et à mesures. Cela ne semblait pas déranger ma voisine qui elle s'occupait à tresser une sorte de bracelet dans sa trousse. Elle était assez douée, pour ce que j'en voyais.

Les deux heures finirent assez rapidement et nous sortîmes rapidement et tout le monde partit dans des directions différentes. Pas la peine de demander ce qu'on avait après, les seuls cours où nous n'étions pas ensemble étaient ceux d'entrainement spécialisé. Je trouvais cela un peu idiot, parce que cela ne permettait pas aux autres de voir les capacités de ses équipiers. Il devait bien y avoir une raison à ces termes et le fait de bien connaitre le pouvoir des autres ne devait pas être de trop... Enfin, j'avais fait cette remarque une seule fois et cela n'avait pas semblé étonner les autres, c'était comme cela et pas autrement.

Je me dirigeais donc vers la salle d'entrainement aux pouvoirs défensifs, puisque c'était ce qu'était le mien. Je ne savais pas spécialement qu'elle était sa puissance, ils n'avaient pas voulu me le dire. Mais quand j'avais décrit la fois où je l'avais utilisé quand des rochers m'étaient tombés dessus, ça avait eu l'air de les étonner. Je n'avais pas compris pourquoi, mais je ne m'en plaignais pas -pardon, plus-, car cela m'avait quand même sauvé la vie. Quand j'arrivais avec les autres, le professeur nous repartit en petits groupes, de manière à tester nos défenses avec des personnes différentes. Je connaissais de vue deux des trois personnes avec qui j'étais et je n'avais pas de grief particulier contre eux.

J'entendis alors des bruits de bousculades et de ricanement dans un autre groupe, mais je ne m'en préoccupais pas plus que cela. Souvent, il y avait des gars qui se pensaient plus fort que tout le monde et s'amusait à montrer les piètres défenses d'un autre. J'évitais de m'en mêler car j'avais rapidement appris que quiconque essayait d'intervenir contre ces gars-là risquait de s'en prendre une. Mauvais groupe... Heureusement, j'avais rapidement su me faire respecter grâce à une protection qu'ils avaient entamé seulement en s'y mettant à trois contre une. Je ne parlais pas des fins de séance, puisque là tout le monde était trop fatigué pour pouvoir vraiment se donner à fond, que ce soit en attaque ou en défense.

- Bien, aujourd'hui nous allons travailler sur la protection multiple, dit le professeur.

Je haussais les sourcils, je ne voyais pas vraiment ce qu'il entendait par là.

- Donc, comme d'habitude, il y aura un attaquant, un défenseur, mais ce dernier aura à protéger les deux autres qui ne devront pas intervenir. Vous vous placerez en ligne et il faudra tenir le plus longtemps possible.
- Mais monsieur ! Et si le défenseur lâche son bouclier ? intervint un élève.
- Dans ce cas-là, vous avez droit de vous défendre vous-même bien sûr ! Et pensez aussi à défendre votre défenseur, on ne sait jamais. Juste, n'aidez pas le défenseur tant qu'il ne lâche pas son bouclier, c'est tout... Tout est clair ? Alors, au travail !

Je me retournais vers mon groupe, dans lequel tout le monde semblait réfléchir à la meilleure façon de percer les défenses de l'autre. Moi de mon côté, je me demandais qu'elle était la raison de cet exercice. Si on savait se défendre nous-même, pourquoi on n'arriverait pas à défendre plusieurs personnes en plus. Je fis donc part de mon étonnement aux autres, qui étaient habitués à mon manque d'expérience.

- Pourquoi cet exercice ? C'est pas très différent de se protéger personnellement...
- Quand tu étends ton bouclier, il est plus fragile aux extrémités et donc moins protecteur. Plus le bouclier est grand et plus il est fragile, même en son centre. précisa Naëlle.
- D'accord, répondis-je.
- Tu commences ? demanda Jack.

Je hochais simplement la tête en haussant les épaules, cela n'avait aucune importance pour moi. Jack se mit donc en face de moi à une certaine distance et Naëlle et Chloé se placèrent de part et d'autre de moi. Je ne les sentais pas trop anxieuses, surtout que mon bouclier était plutôt solide d'habitude. Je ne savais pas ce qu'il en serait ici, mais je ne laissais pas le doute me submerger. Je verrais bien.

Il hocha la tête et je lui répondis de même. Il tendit alors ses mains et me balança sa magie en plein milieu du bouclier, c'est à dire sur moi. Pour l'instant je ne sentais pas de changement par rapport à d'habitude. Mon pouvoir était concentré sur le centre pour repousser l'attaque, mais la périphérie aussi était protégée. Peut-être moins que ce qu'elle devrait. Jack était rapide et voyant que cela ne me faisait rien, attaque une extrémité, droit sur Naëlle qui ne put s'empêcher de sursauter. Je fus rapide aussi et empêchais de justesse son pouvoir de traverser mon bouclier. J'avais trop délaissé le contour du bouclier et je le payais par des tremblements et des sueurs. Je ne lui laissais cependant rien et maintenais mon bouclier en place en essayant de faire en sorte qu'il soit protecteur partout.

Jack sembla alors se concentre encore plus et écarta se mains, propulsant son pouvoir à sur mes deux partenaires en même temps. Heureusement que ma concentration était là et que cette fois mon bouclier était puissant partout, sinon il aurait été traversé sans problème. Mais le maintenir était difficile et je dus pour cela abandonner ma propre protection. J'étais alors contente qu'on n’ait que deux mains, sinon j'étais mal. Jack aussi semblait peiner à maintenir le flot de magie et lança une dernière attaque avant de laisser tomber, droit sur moi et uniquement moi. Je changeais mon bouclier, abandonnant les deux autres. Mais ce ne fut pas suffisant et c'est Chloé qui me protégea alors que son pouvoir traversait le mien.

Je vacillais un instant, l'affrontement avait été difficile et je comprenais beaucoup mieux la raison de cet entrainement. Se protéger était une chose, protéger plusieurs personnes en était une autre, beaucoup plus difficile si elles étaient espacées. Je remerciais alors Chloé pour son intervention tandis que Jack revenait vers nous, en nage. Nous le félicitâmes pour son inventivité et pour toute réponse il eut un sourire heureux. D'une il avait percé mon bouclier et de deux il avait réussi à fractionné son pouvoir. Alors il pouvait l'être.

Nous entendîmes alors un bruit plus fort, celui d'un heurt entre un pouvoir et un corps. Cela accompagné d'un cri de douleur nous apprit que quelqu'un s'était pris une attaque, et surement de plein fouet. Tout le monde -tous les groupes- se tourna vers le bruit et nous vîmes un groupe en position, sauf le défenseur central qui se trouvait contre le mur derrière à essayer de reprendre son souffle. La discussion nous parvint dans le silence gêné qui s'était fait.

- Oh, désolé, "gamin" ! Je n'ai pas réussi à retenir mon coup...

La façon dont le mot avait été dit ne laissait pas de doute possible, un tel mépris n'était possible qu'envers ceux qui venait de la rue. Je serrai les poings en même temps que me revenait les paroles de John : *N'interviens jamais dans une dispute de ce genre, c'est le meilleur moyen pour qu'ils te prennent à parti toi aussi...* Sauf que mon sang bouillait à cette vue et je n'avais qu'une envie, foutre mon poing dans sa figure à l'autre. La personne touchée finit par se relever difficilement et je vis à son regard qu'il était en rogne. Ça ne devait pas être la première fois qu'il subissait ça.

D'un coup, quelque chose me frappa, je le connaissais ! Je l'avais connu quand on était deux gamins dans la rue, avant... tout cela. Il était parti avant moi et je ne le connaissais pas plus que cela. J'imaginais ce qu'il devait subir depuis qu'il était là. Mais pourquoi n'avait-il pas été protégé comme moi ? Il jeta alors un regard de haine franche à celui qui l'avait attaqué et partit.

- Y en a marre, j'me barre.
- Monsieur Valete, revenez ici !

Il ne prit pas la peine de se retourner et le professeur pesta sans courir après lui. Il ne pouvait cependant pas le laisser aller et venir dans les couloirs comme ça. Il se mit alors à scruter les élèves pour voir qui envoyer qui ne se ferait envoyer paître. Je me proposais alors et partis en courant à sa suite. Il avait déjà parcouru du chemin, martelant le sol comme si ceux qui lui faisaient du mal s'y trouvaient. Je le rattrapais alors.

- Max !

Il se retourna, un peu étonné, mais se renfrogna aussitôt. Il s'arrêta cependant de marcher pour m'attendre. C'est essoufflée que je m'arrêtais à côté de lui et repris mon souffle sous son regard peu amène. Il attendit que j'aille mieux pour parler.

- Qu'est-ce que tu me veux ?

Je fus interloquée par son ton et par ses paroles. Il n'avait pas envie de me simplifier la tâche apparemment puisqu'il attendit simplement une réponse de ma part sans rien dire. Je ne sus pas quoi répondre, qu'est-ce qu'il voulait que je lui veuille ? Il croyait que j'allais finir ce que d'autres ont commencé ? Je lui fournis alors une réponse sincère.

- T'aider !
- C'est tout à l'heure qu'il fallait m'aider.
- Parce que ça aurait changé quoi... ?
- Tu as leur respect, ça aurait changé quelque chose.
- Ce n'est pas une solution...
- Parce que c'est quoi pour toi la solution ? Hein ?! Faire comme si tu faisais parti de leur monde ? Oublier ce en quoi tu croyais ?
- Je n'ai pas dit cela, ça se passe bien pour moi !
- Tu as de la chance, moi c'est encore pire dans l'équipe... Ça c'était rien !
- Je...
- Oh, ça va ! Garde ta pitié pour toi, je n'en veux pas. Tu sais quoi ? Tu es pire qu'eux, tu es devenue comme eux. Tu es une vendue.

Il renifla et je vis qu'il saignait abondement du nez. J'allais en faire la remarque quand il s'essuya rapidement avant de se détourner et de commencer à partir. Il se retourna légèrement une fois arrivé au croisement suivant.

- Tu veux m'aider ? Laisse-moi tranquille ! Je n'ai besoin de personne... Oh, et si le prof demande, je suis à l'infirmerie. Comme ça t'auras fait ta B.A. de la journée.

Il tourna alors et je le perdis de vue. Je restais interloquée sur place. Était-ce réellement comme cela qu'il me voyait ? Tous les autres pensaient-ils la même chose ? Je m'appuyais alors contre le mur, j'avais l'impression de ne plus avoir de force et ce n'était pas seulement dû à l’utilisation de mes pouvoirs.

Je relevais la tête et regardais à nouveau dans la direction qu'il avait prise. Pourquoi ma méthode ne serait-elle pas la bonne ? Le fait de s'"intégrer" faisait-il que je perdais tout ce que j'avais été ? Tout ce que j'avais vécu ?
Je n'avais aucune réponse et mon crâne me faisait trop mal pour que je réfléchisse trop là-dessus. Mais cela me tourmentait réellement, qu'avais-je fait ou pas fait pour qu'il voit les choses comme cela ? Ou qu'avait-il fait ou non pour devenir comme cela ?

Je soupirais et repris finalement la direction de la salle de cours. Les cris se multipliaient en s'approchant, la fatigue n'aidait pas à réussir cet exercice. J'entrais et m'approchais du professeur pour le prévenir que Max était allé à l'infirmerie. Il hocha simplement la tête, mais j'eus l'impression de le voir inquiet. Cela passa aussi vite que c'était venu et il me dit de rejoindre mes camarades. Je rejoins donc mon groupe et ne participais quasiment plus à l'exercice, puisque je l'avais déjà fait, sauf pour l'attaque. J'attendais la fin du cours avec impatience...


Peut-on faire quelque chose qui ne nous semble pas être mal et soudain avoir l'impression de s'être perdu au passage ?
avatar
Tanya

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 27
Localisation : Je viens du Sud
Humeur : Joyeuse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magie et démons

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum