Divagations d'une tomette.

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Ven 18 Jan - 6:42

N'est-il pas amusant que nous en soyons arrivée à la même conclusion, au même moment ? Peut-être. En tout cas, cela me semble logique.

"Rimbaud et Verlaine. Van Gogh. Je t'aime tu sais ?"

Pandora Hearts.

Je les ai trouvé. Après tout ce temps.

"Si peu."

"Sourire. Un sourire. Sourire pour eux, sourire pour elles, sourire pour soi, pour se cacher, pour rayonner, pour être soi, bien, heureux. Sourire. Et me vient alors cette question. Qu'est-ce que le bonheur pour toi ? "

"What is real ?How do you define real ? If you're talking about what you can feel, what you can smell, what you can taste and see, then real is simply electrical signals interpreted by your brain."
Morpheus

Melody.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Sam 19 Jan - 9:44

"- Silmow, j'ai l'impression de la perdre.
- Tu ne la perds pas, tu te perds."

Je viens de perdre toute confiance, toute foi en l'humanité.

Il est tard. Son sac de cours est lourd, heureusement, elle est bientôt arrivée. La clé tourne dans la serrure de l'entrée de son immeuble. Bientôt, elle retrouvera son père, son frère, sa soeur et sa grand-mère. Comme tous les mardis soirs. C'est un mardi banal. Pour l'instant. Contrairement à son habitude, elle décide de prendre l’ascenseur. Habituellement, elle favorise toujours l'escalier. Trois étages, ce n'est rien. Elle appelle l'ascenseur, monte dedans. Elle ouvre la porte, ouvre la grille, ferme la porte, ferme la grille. Le rituel de ce vieil ascenseur. Elle appuie sur le bouton, entend la porte se verrouiller. L'ascenseur ne monte pas. Elle ré-appuie. L'ascenseur monte. De trente centimètres. Puis s'arrête. A bout de nerfs, elle appuie une troisième fois, rageusement, sur le bouton. L'ascenseur monte. De cinquante centimètres environ. Puis tombe. Aucun son n'a le temps de sortir de sa bouche. Elle respire laborieusement. Aucun dégât, juste une terreur intense. Elle quitte l'ascenseur et monte à pied. A la vue de son frère, elle décide de ne pas en parler.
Pourquoi avais-je oublié cet évènement dès la fin de la nuit ? Et pourquoi m'en suis-je rappelé ? Qu'ai-je oublié d'autre que cela ?


Un endroit où elle peut observer sans être vu, elle veille. Si elle savait ce que ça allait entraîner, elle fuirait.

"Arrête de te lamenter et viens discuter plus souvent. Sinon, je ne pourrais pas t'aider. Ce n'est pas ce que tu souhaites n'est ce pas ?"
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Sam 26 Jan - 6:02

"- En dehors de ceux-là, comment m'appellerais-tu ?
- El."

Sev'. Pour toi, c'est ça.

"J'admire ta façon d'être. J'aime ta façon de profiter de tout. Tellement peu de gens arrivent à savourer les infimes plaisir que la vie nous offre. "

"Il ne lit pas pour écouter les pensées des autres mais pour imposer silence aux siennes." Claude Roy.

"Caleb ?"

avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Mar 5 Fév - 8:39

L. Blondie. Miss Smile. Elodie Lecompte. Petite fille. Lolilol. El'.

Spoiler:
Divagations de grisaille.

La rue, grise. Le ciel, gris. C'est paradoxal tout ça. Ça ressemblait à quoi avant ? Avant ça. C'était sans doute beau. Mais qu'est ce que je fais là ? Je devrais pas être là. Tiens, une voiture. Elles, je les connais. Cachons nous. A quoi ça sert d'écrire ça ? A rien. J'ai juste envie. Donc, ça sert à soulager mon envie. Est ce que ça vaut la peine de perdre son temps pour ça, qui ne veut strictement rien dire ? Sûrement pas. Tant mieux. Raison de plus pour que je le fasse. La rue, grise. Le ciel, gris. Les immeubles, gris. Les gens, gris. Je monterai bien voir la vue, c'est beau finalement. Tout ce gris, c'est apaisant. Tiens, si on s'asseyait ? Il proteste pas, il doit donc être d'accord. De toute façon, il parle plus. Les gris, ils me regardent. Qu'est ce qu'ils veulent ? Comprendre sans doute. Ils peuvent pas. Pauvre gris.

avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Jeu 7 Fév - 8:22

Assis par terre.
Fille du vent.

Spoiler:
Tu me manques parfois. Fort. Vraiment. C'est fun, tu dirais. Parfois, je regarde mon portable m'attendant à trouver un de tes messages. Puis je redescends de mon nuage. "Redescends sur terre. C'est beau de rêver mais la vie n'est pas un rêve. Ou alors, c'est un rêve cauchemardesque." Je ne te le dirai jamais. Ça ne dure jamais longtemps. Le reste du temps, je ressens le même engourdissement lointain pour toi que pour le reste. C'est surtout quand je me rends compte de ton état que je ressens ça. Prends soin de toi. Et n'abaisse jamais ta garde. Parce qu'à la moindre faille, je te ferai tomber. Au plaisir.

Petits gris, calmez-vous. On vous entend d'en bas.

Rien. Il n'y a juste plus rien.

Illuminazi 666. Rockin' Squat.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Lun 25 Fév - 8:05

- Never forget you
- And never give up

Page blanche. Sympathique n'est ce pas ?
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Sam 2 Mar - 9:00

Ariel's back.

Petite fille a trouvé ce qu'elle a perdu. Comme une pierre précieuse au milieu de grains de sables insignifiants, comme un phare au milieu d'une tendre noirceur, comme une route au milieu de la forêt, et pourtant, invisible. Grâce à Ariel. Un prénom de Sirène pour un océan. Un océan de lutte.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Mar 12 Mar - 1:57

A vaincre sans péril on triomphe sans gloire. N'est il Ariel ?

Un sourire. Une étincelle virevoltant dans un oeil. Étincelle de vie partagée volontairement. Une vague de sensations. Ouverture. Ouvre toi à tous les sentiments de tes contemporains Petite Fille, apprends d'eux. Fonds toi dans la masse. Deviens la souris que l'on voit de toi. Deviens métamorphe.

Once upon a time,
une jeune fille dont nous tairons l'identité. L'intérêt n'est pas là. Elle était rongée de l'intérieur par une accumulation de secrets. Lesquelles ? Nous ne le savons pas bien entendu, voyons, ce sont des secrets. Revenons à nos moutons. Cette jeune fille n'avait rien de particulier, mis à part le fait qu'elle ne faisait confiance à personne. Commun, courant pensez vous ? Certes. La plupart des gens ont un instinct de survie pourtant. Qui leur fait se confier parfois plutôt que de se renfermer sans cesse, de se détruire sans reconstruire. Je me souviens de cette jeune fille, fut une époque elle souriait. Elle n'était pas heureuse. Elle aimait pourtant certaines personnes et profitaient de leurs présences pour oublier. Puis un jour, elle a décidé de couper tous les ponts. Aujourd'hui encore elle est debout. Awake and alive aurait-elle dit. Pourtant, dans ses yeux se lit maintenant un profond désespoir, un puits de haine envers sa vie. Be titanium little girl. Un jour, tout ira bien.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Jeu 21 Mar - 7:41

Depuis des mois, pas une semaine sans que tu reviennes me hanter. Pas une journée sans ta présence oppressante sur mon épaule. Pas une. On ne lutte pas contre soi. Je sais comment de détruire. Je sais exactement comment faire. Il suffit de faire ce que l'on me dit. Mais vois-tu, je n'en ai plus envie. Tu fais désormais partie de mon équilibre. Et bien que ce dernier soit précaire, tu y es tout de même inclue. Je ne peux pas changer les règles. Pas maintenant. Je suis dépendante de toi. Tout en cherchant à éviter la porte de sortie, sur laquelle tous les projecteurs sont braqués je cherche la trappe, le conduit d'aération qui me permettra de sortir. Pas de fuir. C'est un piège. Je le sens. Je ne pourrai te l'expliquer mieux que ça. Mais je le sens. Je fonce dans ton piège. Paranoïaque ? Je ne nierai pas. Égocentrique ? Oui. Mais non. Je ne te demande pas de comprendre Ariel. Tu ne peux rien me prendre. Tu n'as plus rien. Je ne change pas les règles. Elles changeront seules. Tu t'adapteras. Mais tu ne me battras pas. Souris, je t'aime.

"- Disons simplement ceci : ils ne l'ont pas fait entrer à l'Ecole de Commandement un jour trop tôt. Mais peut-être deux ans trop tard"

"Faire d'une larme une passion, là où sourire est tout, et que le reste n'est rien."
Hommage à toi jeune fille. Mes pensées t'accompagnent.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Ven 22 Mar - 8:58

Le printemps est là. Tout est une question de dizaines, plus de centaines.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Jeu 4 Avr - 8:39

https://www.youtube.com/watch?v=S3R0RHNHaU4&feature=player_embedded
Souvenirs.
"L. viens ! Joue !"
Ploc, une goutte sur ma veine. Ploc, une goutte au creux de ma main. Ploc, une goutte sur mon nez. Accroupie, au milieu d'une foule de gens se faisant souffrir les uns des autres, elle fuit la réalité. Ploc, une nouvelle goutte pour ma bulle.
"- L. ! Viens là ! Tu vas attraper la mort."
Ploc, une goutte sur mes cheveux. Elle écarte les bras, sourit aux nuages. Ploc, une goutte sur ma bouche. Des bras l'arrachent à ses pensées.
"- Tu fais quoi là ? Reste avec nous, ok ?"
Obtempérons. Physiquement je resterai. Mais que pouvez-vous faire pour maintenir mon esprit enfermé ?

Souvenirs.
"- Mission infiltration !
- Everybody loves.
- Je l'ai ! Attrape !"

Je ne veux pas oublier.
Kein Ahnung.

Tu me l'aurais dit avant. Tu vois ce que je te disais. Vois-tu comme doucement, le fil se rompt ?

"- Je n'ai pas un euro."
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Mar 9 Avr - 0:58

"- Bonne nuit tit coeur."
Oral d'anglais, foiré.
"- Je veux pas. Pas de crise."
"- Bon appétit ma sœur !
- Merci mon frère."

*sourire*
C'est fini. Les rôles se sont inversés. Je ne t'évite plus. Tu me fuis. Toi, l'agneau, moi, ton loup. Ne m'en veux pas trop, je ne ferai pas de ta vie un enfer. Je vais juste te montrer comment jouer. Et tu vas apprendre à coup d'enclume sur la gueule mon ange. Bisous.
Ton attentionnée Inuit.

Elle n'imagine pas la douleur et le plaisir que j'ai ressenti. C'était comme quand on revoit quelqu'un qui est resté longtemps loin de nous. Le bonheur de le revoir, et la douleur d'accepter que, comme nous, il a changé. Évolué. Progressé ? Sauf que là, c'était le bonheur de voir que je n'étais plus la seule à voir l'agencement qu'elle avait détruit.

"I'm the ghost of a girl
That I want to be most
I'm the shell of a girl
That I used to know well"
Christina Perri,
The Lonely.

Le temps passe,
Nous dépasse,
Se surpasse.

Lame de vengeance,
Larme de regret,
Apaisement.

Gris. Gris. Gris. Gris. Tout est gris la souris.


Je vous annonce à tous que Miss Smile est en congés. Congés qui se prolongeront aussi longtemps que je le jugerai nécessaire pour ... Tiens, devine.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Dim 14 Avr - 9:09

Mal. Mal. Mal. Bordel j'en ai marre. Pourquoi ? Comment ? Où ils sont passés ? Comment les retrouver ? Petites réponses, je finirai par vous trouver. Cachez vous. J'ai du temps. Je vais en avoir. Au fait, Ariel. Je t'aime fort.

"What is real ? How do you define real ? If you're talking about what you can feel, what you can smell, what you can taste and see, then really are simply electrical signals interpreted by your brains."

Pourquoi ne puis-je pas raccrocher ? Et si, finalement, tu avais dit vrai. Que les schémas existaient.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Mar 16 Avr - 23:47

Sev', si tu lis ça, cadeau : https://www.youtube.com/watch?v=JGCsyshUU-A

Conflit par âmes interposées.

"Je n'ai aucun rêve, aucun but, aucune aspiration autre que d'attendre."

Ave Maria, et hommage à toi.

Danse, viens, dans avec moi. Regarde, tu vois le soleil, il est là, toujours. Parfois tu ne le vois pas, mais il est là tout de même, il suffit d'attendre. Et bien l'espoir, c'est un soleil mental.

"Petite poupée brisée entre les mains salaces
De l'ordure putride et dégueulasse
Kill the kid
Tu n'es plus que l'otage de ta prochaine victime
Sur l'autel écœurant de l'horreur anonyme
Kill the kid, kill the kid."

J'ignore comment se terminera cette journée, se terminera-t-elle ? Vivre est une des deux seules choses dont je sois sûre. Mais vous n'êtes prêts à entendre la deuxième.

Peur. Amour. Haine. Joie. Essayons sans toutes ses inutilités.

Boum. Par terre. T'étais obligée de prendre toute la place ?
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Ven 19 Avr - 7:39


Je me sentais bien. Juste bien.

"Silia ! Câlin !"

Black Rain

https://www.youtube.com/watch?v=6Ejga4kJUts
Pourquoi cette chanson me fait-elle trembler ?

"Lal ! Lal ! Tu t'appelles pas Lal !"

Continuons notre route veux-tu ? Mais ensemble ? Je t’annihile, tu gagnes ; tu restes, combien de temps avant de recommencer ?

Renaissance, recommencé. Quatrième essai.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Sam 20 Avr - 7:01

Hey Petite. Ça faisait longtemps. Viens là, tout ira bien. Ne sois pas effrayée, je te promets que ça se passera bien. Tu sais que je ne te ferai jamais de mal, depuis le temps.

Je veux pas que t'avances sans ma main.

Danse dans ma tête.

Il n'y a des choses qui ne se démontrent pas mais qui se savent.

Oui, ou non ?

Réserve de solitude. On n'est jamais seul. Mais on n'est rarement accompagné. Paradoxal ?
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Lun 29 Avr - 8:31

"- PAPILLON ! Oh, une asperge.
- Elle est dérangée."

"- T'es complètement folle"

C'est exaltant tout en étant terrorisant.

"- On a une discussion de filles !"

29 avril. Restera ce petit jour. *amusement*

Il ne faut jamais oublier que dans mensonges il y a songes alors que dans vérité il n'y a pas grand chose.

L'odeur. Tout ce qui me reste. "Redresse la tête"
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Mer 1 Mai - 5:16

C'était la première fois que je m'autorisais à aimer. A vraiment aimer. A faire entièrement confiance. Et toi, t'as tout brisé. C'est toi qui a commencé. On aurait pu rester dans notre coin, mais non. Il fallait que tu m'incites d'abord à baisser mes barrières, qui tu obtiennes ma confiance. Puis que tu te rendes compte que c'était faux. Ou alors tu le savais déjà. Je préfère l'autre solution. Celle où t'as pas commencé à jouer avec moi dès le début. Mais je sais plus. Et tu sais le pire dans tout ça ? C'est que je t'aime. Maintenant, je vais attendre un peu. Sois heureux.
Lundi.

*sourire moqueur*
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Lunae Jill AS-Moriarty le Mer 1 Mai - 7:03

-T'as pas intérêt a lui faire de mal.
-Commence par faire la même chose.
-J'ai pas son cœur.
-Non, mais tu lui es vitale. Pas moi.
-Tu sais la différence entre toi et moi ? L'Amitie ne meure pas, contrairement a l'Amour."


"T'es un con."
avatar
Lunae Jill AS-Moriarty

Messages : 105
Date d'inscription : 18/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Jeu 9 Mai - 6:57

Une tâche sang. Je pense à toi. Je pense à vous. Vous d'une autre mort, vous qui n'avez jamais existé et qui n'existerez jamais. Un vortex noir. Je pense à toi. Je pense à vous. Vous qui avez renié toute existence au nom de la souffrance. De fine pétales, fragiles. Je pense à toi. Droite. Fière. On t'a volé ton père. A de maintes reprises. Et tu arrives à culpabiliser. C'est fou ce qu'un coquelicot peut faire.

- 12.
Il boit pour oublier. Elle le regarde, sans pouvoir rien faire.

- 11.
Il n'est plus là. Elle est seule avec maman maintenant. Papa lui manque.

- 10.
En rentrant de l'école, papa était là. Il avait emmené un copain à lui. Le monsieur ne sentait pas bon. Maman a crié. Elle a eu peur.

- 7.
Papa est rentré à l'hôpital. Ils disent qu'ils vont le soigner. Elle n'y croit pas. Elle n'a jamais eu de papa.

- 2.
Papa est retourné à l'hôpital. Elle ne l'a vu qu'une dizaine de fois en 5 ans.

- 1.
Elle ne veut pas le voir. Elle s'énerve. Pourquoi lui donnerait-elle une place maintenant ?

0.
Il est mort. Elle n'a jamais eu de papa. Et maintenant, il est mort. Elle a quinze ans. Elle n'a jamais eu assez pour finir le mois. Elle a quinze ans. Les larmes coulent. Culpabilité. Bienvenue dans la domaine d'Hadès.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Dim 12 Mai - 8:36

Désolée Jeune Fille, je m'inspire grandement de toi aujourd'hui.

Si on te demande comment je vais, répond que j'ai oublié. Si on te demande ce que je fais, répond que je vis. Si on te demande où je vais, répond que je vole. Si on te demande d'où je viens, répond que je viens du fin fond des océans. Si on te demande ce que je fais là, répond que je donne. Et si on te le demande, répond que j'ai pardonné.

C'est si facile. C'aurait dû être dur. C'aurait dû faire mal. Suis-je réellement retourné là-bas ? N'ai-je donc rien appris ? Stupide enfant. Ressaisis toi. Tiens toi droite. Stupide enfant. Grandis. Stupide enfant. Apprends. Stupide enfant. Souris. Et ne t'arrête jamais.

"- Je suis tombée amoureuse.
- De qui ?
- De la vie."

"-Je ne veux pas que tu te perdes."

J'ai rêvé que je devais le couper. Finalement, l'inverse se réalisera.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Ipiu le Lun 13 Mai - 6:55

Des pousses subites d'inspiration? L'envie d'écrire, n'importe quoi mais écrire? inspiré de fait réels? de sentiments réels? ou divagations...

_________________
poussin ********** poussin ********** poussin ********** poussin ********** poussin
ATTENTION AUX FAUTES D'ORTHOGRAPHE! RELISEZ-VOUS AVANT DE POSTER MERCI!^^   Very Happy
avatar
Ipiu
Admin

Messages : 2221
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 22
Localisation : chocoland world
Humeur : Espiégle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Lun 13 Mai - 7:12

L'envie d'écrire. N'importe quoi mais écrire. Ecrire ma vie.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Mar 14 Mai - 1:11

C'était la nuit. Une belle nuit. Froide, sèche. Allongée dans un hamac, ballottée par le vent, protégée du monde par les deux pins du jardin, cachée du monde par les murs l'entourant, elle fixe les étoiles. Le vent fait danser les arbres. Un sourire éclaire son visage et de lointains soleils lui tendent la main pour la guider. Le vent lui apporte le bruit d'une respiration. Elle s'assoit, doucement. Ses yeux s'agrandissent de stupeur et d'effroi. Assis, entouré d'herbes aromatiques, sur les marches du chemin qui menait jadis à la chapelle, il lui fait un léger signe de la main, l'incitant à approcher. Doucement, elle se lève. Ses pieds nus caressent l'herbe fraîchement coupée et elle frissonne. Il la fixe, les yeux froids, le visage dur. Elle s'arrête, laissant une distance prudente, apeurée, entre eux. Il extrait un couteau de sa poche droite, l'ouvre et le lui tend. Il maintient le bras tendu, paume vers le sol et poing fermé, comme pour la frapper. Un sourire d'une tristesse infinie orne ses lèvres. Doucement, il trace une ligne entre son poignet et son bras. Ses yeux crient la douleur qu'il contient. Elle se fige, les doigts autour de la lame. Ses yeux brillent, une lueur vacillante d'acier. Elle lance la lame qui va se perdre dans les iris. Il la regarde, des larmes pleins les yeux. Soudain, elle lève les yeux. Ce n'était rien. Rien que son imagination.

"- J'ai fumé un éléphant"
"- Du pain !"
"- Tu sais que t'as l'épaule rouge ?
- ..."

Et je continues de te mentir.
avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Nola le Jeu 16 Mai - 9:01

Il est le 12 mai. Il est la nuit. C'était écrit, des larmes de sang couleront.
Il le 13 mai. Lyola ressort les manches longues.

J'aimerai que tu n'es pas besoin que je te le dise. Fut un temps, tu aurais compris seule.

avatar
Nola
Admin

Messages : 2252
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations d'une tomette.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum